Menu
« Plus tard, il sera trop tard, notre vie c’est maintenant ! » J. Prévert

Sandrine Bonnefond, psychologue psychanalyste, prise en charge individuelle et en groupe à Lyon

Sandrine BONNEFOND, psychologue psychanalyste, exerçe à Lyon presqu'île en cabinet libéral.

L'approche psychodynamique permet de prendre en charge l'ensemble des symptômes. Ce qui compte ce n'est pas tant la forme du mal-être mais ce qui l'alimente. Un symptôme est l'expression d'un conflit psychique, si on reste sourd à l'origine de celui-ci, le risque est que d'autres symptômes apparaissent.

D'un point de vue métaphorique, si vous avez une fuite d'eau chez vous et que vous ne vous occupez qu'à éponger les conséquences, vous resterez avec la même menace d'inondation voire pire.

Avant de consulter, la personne qui souffre d'angoisse arrive après avoir échoué de gérer par elle même le malaise.

L'intervention de votre psychologue psychanalyste à Lyon va être dans un premier temps de faire connaissance avec la personne venue consultée (son histoire, sa situation familiale etc...) puis de lui demander de définir les situations d'angoisse ; leurs formes, à quels moments, s'il y a des facteurs aggravant connus etc... le second temps du travail sera d'encourager la personne à verbaliser toutes les choses qui lui viennent à l'esprit. L'angoisse est un état de malaise diffus ou pas qui se manifeste par des sensations comme un vécu d'oppression, une vision qui se trouble, des mains moites, une gorge serrée, une tachycardie, de l'insomnie etc... Parfois cet état est activité ou pas, par un objet, une situation ou une pensée voire un animal ; on se rapproche alors de la phobie.

Il n'est pas pathologique de ressentir de temps en temps de l'angoisse mais cela peut le devenir lorsque cet état envahit voire handicape la vie de la personne. 

Pour toutes demandes de rendez-vous avec votre psychologue à Lyon vous pouvez soit téléphoner au 04.78.28.89.30 ou vous dirigez sur la page d'accueil et cliquez sur "prendre RDV en ligne".

Je suis angoissé(e), quand consulter ?

En fait, c'est le temps et l'intensité qui devrait vous aider à vous interroger sur la nécessité de consulter ou pas. Dans certains cas, la prise d'un traitement peut être nécessaire ; c'est le médecin qui sera à même de le définir. Consulter votre psychologue à Lyon sera passer par les mots pour invalider ou mieux gérer ce qui est source d'angoisse.

Quelles différences y-a-t-il entre angoisse et anxiété ?

L'anxiété a une forme de trouble moins aigüe mais plus constante , comme une ambiance intérieure faite d'inquiétude, de doute, de peur de pas y arriver... L'angoisse est plus ponctuelle et plus vive. Elle surgit puis disparaît. L'une peut tout à fait accompagner l'autre.

Il est courant d'entendre, dans les croyances populaires, que l'anxiété comme fait partie du caractère de la personne alors qu'il est tout à faire possible d'apaiser ce trait-là. Tout dépend, encore une fois, de la gêne occasionnée et qu'il n'est surtout pas nécessaire de tout "psychologiser". L'important est que ce soit gérable !

Les psychothérapies, quelles qu'elles soient, n'ont pas la vocation ni le pouvoir de créer des surhommes à savoir un être sans défaut, canalisant toujours à merveille ses émotions, toujours de bonne humeur et plein d'énergie. C'est un idéal, un fantasme  qui prend forme, aujourd'hui, à travers la création d'androïde. L'humain est un être vivant et comme tout vivant est sujet à des tensions, des mouvements internes et externes. 

Rien ne m'angoisse ! Est-ce normal ?

Il n'y a pas de règle, mais l'affirmation interroge toujours.

Si la personne se questionne cela montre déjà une capacité à se remettre en question ce qui ne serait pas le cas de celui ou celle qui serait dans une conviction.

Du point de vue des dépendances comme l'anorexie, la boulimie, le tabagisme, l'alcoolisme et autres  (comme le travail, le sport, le sexe etc...) la personne "ne ressent pas" la souffrance psychique, le comportement de dépendance étant une tentative inconsciente d'évitement du mal-être intérieur. On pourrait dire que la personne s'occupe l'esprit et comble le temps pour ne pas penser ni ressentir ce qui va mal en elle. Le risque étant bien sûr que rien ne puisse se transformer et que l'origine de la souffrance se fige.

Contactez-moi

Angoisse

Il n’y a pas d’âge pour ressentir de l’angoisse, du nourrisson à l’âge le plus avancé l’humain pourra être traversé par  ce profond sentiment d’inquiétude qu’est l’angoisse.

L’angoisse peut être ponctuelle et disparaître rapidement mais cet état peut  également s’installer.

Les cauchemars sont des manifestations d’angoisse. Si le sommeil est agité de manière récurrente par des cauchemars ou rêves d’angoisse, il peut être intéressant d’être à l’écoute de ce qui cherche à s’exprimer à travers eux. 

Consultez également