Menu
« Plus tard, il sera trop tard, notre vie c’est maintenant ! » J. Prévert

Sandrine BONNEFOND, psychologue psychothérapeute psychanalyste, exerce au sein de son cabinet libéral, Place des Terreaux dans la Presqu’île de Lyon

Psychologue psychothérapeute Lyon

Lors du premier entretien, votre psychologue de Lyon vous encourage à définir ce qui motive votre démarche. Elle vous aidera, si besoin, à organiser l'échange.

On peut venir consulter :

  • De manière temporaire : le temps d'une crise, sans s'inscrire dans un travail à long terme;
  • Pour entreprendre un travail d'introspection (psychothérapie, psychanalyse) qui s'inscrit alors dans un cadre défini par le thérapeute. Ce cadre est indispensable pour permettre un travail psychique.

Les points de départ d'un travail sont divers : angoisse, inhibition, mise en échecs répétés, deuils (perte d'un être cher, de sa vie professionnelle, de la parentalité, du couple, d'un projet) mais aussi un état dépressif, une crise existentielle, des tensions qui n'arrivent pas à céder etc...

Un travail de soutien peut être mis en place en fonction du besoin. Celui-ci est d'une durée plutôt "courte"où il s'agira d'apaiser les tensions, d'aider à l'individu à retrouver confiance en lui, à remettre de l'ordre dans sa vie etc... Si tel est le cas, le soutien peut s'arrêter. Dans le cas contraire, une psychothérapie ou psychanalyse pourra être envisagée.

Les objectifs d'une psychothérapie ou psychanalyse sont de :

Permettre une meilleure connaissance de soi par la conscientisation des conflits psychiques inconscients.

Relancer une dynamique psychique.

Pour que cela puisse se produire, un cadre rigoureux doit être posé. Il a pour fonction de faire émerger et mettre au travail les processus psychiques qui seront déposés au sein de celui-ci.

Quelles différences entre psychothérapie analytique et psychanalyse ?

psychanalyste Lyon

De manière générale, la psychothérapie se pratique en face à face. Le rythme étant de une à deux fois par semaine.

Pour la cure, c'est-à-dire l'analyse, le divan est proposé. Le rythme étant de 2 à 3 séances par semaine.

Dans certaines situations le divan peut être proposé sans qu'une analyse s'engage. Il est souvent une aide pour que la personne s'exprime sans tenir compte du regard de votre psychologue de Lyon. 

Je vais mieux, puis-je arrêter mon analyse ?

La psychanalyse n'a pas vocation première d'être un soutien mais d'explorer la subjectivité. L'analysant sera encouragé à associer librement et accueillir tout ce qui vient en lui sans se censurer.

Cela demande du temps et au cours de celui-ci de nombreuses défenses psychiques pourront se manifester. Si vous comptez faire un travail en profondeur, il faudra vous laisser du temps. Ce qui ne signifie pas qu'il en faille beaucoup pour que des changements s'opèrent et se sentent mais on ne peut pas mesurer de manière comptable la subjectivité.

Un conseil, avant d'arrêter, prenez le temps d'en discuter avec votre analyste afin de comprendre ce qui pourrait se jouer derrière cette envie de partir.

Thérapie de groupe ou individuelle ?

Pour ma part, après avoir exercé pendant 15 ans en institution et proposé aux patients différents groupes thérapeutiques, je regrette que ceux-ci ne soient pas plus connus et prescris. Les effets sont parfois "spectaculaires". J'ai vu des personnes en grande difficulté à trouver les mots pour exprimer ce qu'elles vivaient, seules face au psy ; en groupe, elles s'ouvraient car les mots des autres venaient prendre place en elles comme la pièce manquante d'un puzzle.

Le groupe est un accélérateur de mis au travail, au bon sens du terme. Il est porteur par son effet miroir et contenant. C'est un travail différent qui peut venir en complément d'un travail individuel sans aucun souci mais aussi pour commencer un travail sur soi.

Quoiqu'il en soit cette décision sera discutée avec les professionnels.

L'approche de groupe proposée et co-animée avec monsieur François Joumat est le psychodrame psychanalytique de groupe.

3 temps différents où sont accueillis :

  • Des enfants ;
  • Des adolescents;
  • Des adultes.

Contactez-moi

Les objectifs d'une psychothérapie à orientation analytique, d'une psychanalyse et du psychodrame sont de :

Permettre une meilleure connaissance de soi par la conscientisation des conflits psychiques inconscients.

Relancer une dynamique psychique afin de permettre un travail de transformation de ce qui était en état de conflit psychique (angoisse, mal être, peur etc...)

Faire une psychanalyse (...) c'est un peu comme faire un voyage au sein de soi-même.

Consultez également

Plan d’accès 66 rue saint Pierre de Vaise 69009 LYON Voir le plan d’accès